compte Nickel : cas appliqué d’iconomie

Michel Volle

Auteur : Michel Volle
Publié le 27 Mar 2014 dans entreprise de l'iconomie

couverture du livre NO BANK

Avec Michel Volle, nous avons rencontré Hugues Le Bret et Ryad Boulanouar, deux entrepreneurs de talent qui ont fait ce que beaucoup de spécialistes du domaine bancaire estimaient impossible : créer une carte de crédit accessible aux personnes exclues des circuits bancaires.

compte Nickel, un défi social, sociétal & iconomique : le 1er compte sans banque

Leur aventure est d’autant plus remarquable et passionnante, qu’ils ont construit leur entreprise dans des conditions particulièrement difficiles :

  • contexte économique général défavorable ;
  • défi de la recherche de financements / investisseurs ;
  • écosystème bancaire contre-facilitateur ;
  • voire parcours parsemé de pièges pour le moins insidieux ;
  • rencontre de 2 génies issus de milieux sociaux aux antipodes l’un de l’autre
    (voire diamétralement opposés géographiquement cf. Paris Ouest / Paris Est)

Notre interview vous permettra de faire la connaissance d’Hugues et Ryad, 2 génies sympathiques. Mais pour connaître l’incroyable histoire de ces 2 entrepreneurs de banlieue qui ont révolutionné la banque, nous vous recommandons de lire NO BANK – leur livre – écrit par Hugues Le Bret.

Un surdoué de la technologie, Ryad Boulanouar, a un projet secret : « NoBank ». Il veut donner à tous l’accès à un compte et à une carte de paiement pour quelques euros seulement.Avec un petit groupe de francs-tireurs, ils créent le « compte Nickel ». Leur arme : le nec plus ultra de la technologie. Leurs alliés : les buralistes. Leurs clients : nous tous. D’une plume sensible et juste, Hugues Le Bret raconte la vie de la famille Boulanouar et la chronique de cette entreprise pas comme les autres. NoBank est une formidable histoire qui donne confiance dans la France d’aujourd’hui.

Derrière toutes entreprises il y a des hommes, et c’est les hommes qui font que l’alchimie marche ou pas (Hugues Le Bret)

PI, Hugues Le Bret a démissionné en octobre 2011 de la direction de Boursorama (filiale de la Société Générale) pour publier en toute liberté son témoignage sur l’affaire Kerviel (La semaine où Jérôme Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial)

Si vous ne connaissez pas encore le compte Nickel, voici une vidéo pour en comprendre l’intérêt et le fonctionnement.

Michel Volle

Auteur : Michel Volle
Publié le 27 Mar 2014 dans entreprise de l'iconomie

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoopit!

Ces articles peuvent vous intéresser

2 commentaires : “compte Nickel : cas appliqué d’iconomie”

  1. […] Nous avons récemment rencontré Hugues Le Bret et Ryad Boulanouar, deux entrepreneurs de talents qui ont fait ce que beaucoup de spécialistes du domaine bancaire estimaient impossible : créer un modèle de carte de crédit accessible aux personnes exclus des circuits bancaires.  […]

  2. F. Jaouën

    13 juillet 2014

    Interview passionnante en tous points !

Laisser un commentaire