Avec l’essor du télétravail et des nouvelles technologies, l’idée de travailler en voyageant via Internet fait de plus en plus d’adeptes si bien qu’une nouvelle catégorie de travailleurs a vu le jour : le  » nomade digital » ou  » nomade numérique « , qui utilisent les outils numériques pour bosser partout dans le monde et être mobiles. Mais, du rêve à la réalité, il y a parfois des embûches et des astuces à connaître.

Comment devenir un nomade numérique et réussir son projet de changer de style de vie ? Voici quelques clés du succès.

Qu’est-ce qu’un nomade numérique ?

Un nomade numérique ou digital est une personne qui n’a pas de lieu de travail fixe. Ils se déplacent souvent d’un endroit à un autre.

Il est rendu possible grâce à l’utilisation d’un seul outil facile à transporter. Il s’agit de l’ordinateur. Vous avez besoin d’une connexion Internet pour pouvoir fonctionner et donc travailler avec.

Être un nomade digital signifie travailler à distance et voyager fréquemment. Grâce à un travail nécessitant un ordinateur et une bonne connexion Internet.

digital nomade
digital nomade

Les pratiques de travail ont été modifiées en raison de l’épidémie de coronavirus et du confinement. Il est devenu possible de travailler totalement à distance, ce qui signifie que vous pouvez travailler de n’importe où dans le monde.

Certains nomades numériques qui choisissent de devenir salariés choisissent de travailler à distance. Il est désormais possible de travailler à domicile pour n’importe quelle entreprise. Mais, il est également possible d’être digital nomad freelance ou entrepreneur.

Qu’est-ce qui a permis au nomadisme digital de se développer ?

Les méthodes de travail évaluent . Les modalités de travail sont de plus en plus flexibles et les options de télétravail deviennent de plus en plus courantes. Le nomadisme numérique est également devenu une partie importante de ces évolutions professionnelles. Il a été développé grâce à certaines avancées technologiques des quinze à vingt dernières années. Il rencontre également les nouvelles générations entrant sur le marché du travail et souhaitant travailler tout en ayant un réel équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle.

Quels sont les avantages à devenir digital nomad ?

Être un nomade numérique présente plusieurs avantages pour les employés qui recherchent une grande autonomie dans leur travail, notamment une plus grande flexibilité et plus de temps libre.

Tout d’abord, un nomade numérique est libre de toute restriction quant à la manière dont il organise son travail.

Il travaille du lundi au vendredi, mais il a le choix du lieu de travail : dans un espace de coworking, sur son lieu de vie, dans un café, à la terrasse d’un restaurant… à condition qu’il soit bien connecté à internet et qu’il soit correctement installé.

Après cela, le nomade numérique devient plus productif. Il choisit son rythme et son lieu de travail pour y être le plus efficace. C’est un équilibre gagnant-gagnant pour le salarié et l’entreprise.

Quels sont les inconvénients à être nomade numérique ?

Pouvoir choisir le nomadisme digital comme style de vie permet de profiter d’un avantage majeur : le voyage. Cependant, vous devez également être conscient que cette liberté géographique peut entraîner certaines conséquences sur votre vie.

Pour les nomades digitaux, l’immense liberté dont ils jouissent s’accompagne d’un grand sentiment de solitude car ils travaillent souvent seuls à la maison ou dans les cafés.

Le télétravail en voyage nécessite également une discipline, une motivation et une planification strictes. Il est inévitable que rendre poreuse la frontière entre le travail et les loisirs génère un certain degré de frustration.

Cependant, l’incertitude des revenus d’un mois à l’autre vous oblige à être rigoureux et à faire des efforts supplémentaires : parfois, vous n’avez pas d’autre choix que de travailler hors des quatre murs d’un bureau. Nous vous recommandons de réserver des moments précis pour le travail, même si ce n’est que trois ou quatre heures par jour, et de planifier quelque chose d’amusant à faire après le travail pour rester motivé.

Quelques nomades digitaux soulignent aussi les problèmes de dépendance au matériel et au Wi-Fi, les soucis de visa digital et la bureaucratie lourde dans certains pays, ou encore le sentiment de ne pas avoir un « vrai » chez-soi. 

le digital nomade

Les 3 façons de devenir nomade numérique

Bon, si vous continuez à lire cet article, c’est que vous êtes motivé.

Nous allons détailler les 3 manières de devenir nomade digital. L’une devrait vous convenir plus qu’une autre.

1) Devenir freelance

Cette première option est privilégiée par un grand nombre de nomades. Elle permet de démarrer rapidement et sans avoir besoin d’énormes compétences.

Un freelance est une personne qui réalise des missions dans son domaine d’ activité et  d’expertise auprès d’un client. Il peut s’agir de réaliser un logo, écrire un article, créer un site Internet, monter une vidéo, développer une application mobile, etc.

Il peut être rémunéré par heure, par journée , par mois ou par projet comme les travailleurs indépendants.

Lors de la recherche de missions, un freelance utilise généralement des plateformes de freelance, son réseau personnel ou va démarcher directement des prospects.

En tant qu’écrivain indépendant, développeur d’ application, développeur de logiciel  ou développeur mobile, vous pouvez générer des revenus à la demande.

Chaque mission est rémunérée par son client. D’autre part, il s’agit d’échanger votre temps (ou vos compétences) contre une rémunération.  Il faut donc travailler un minimum de projet pour assurer sa vie. 

Les nomades numériques constituent la majorité des freelances dans le monde. C’est clairement une bonne idée de commencer par devenir un nomade numérique.

2) Employés en télétravail

Le nombre d’entreprises qui embauchent des nomades numériques est encore faible. En conséquence, il se démocratise davantage aux États-Unis, en particulier dans la Silicon Valley. Des entreprises comme Automatic, Buffer ou Todoist donnent le bon exemple en embauchant des dizaines, voire des centaines de nomades numériques dans le monde. Être salarié dans une entreprise comme celle-ci, c’est non seulement une liberté géographique mais aussi un épanouissement personnel et professionnel.

Il est aussi possible de bénéficier, dans certains pays, d’une meilleure qualité de vie, d’un meilleur climat, d’un coût de la vie moins élevé, ou d’un meilleur niveau de vie que celui des grandes villes occidentales. Cela permet également d’augmenter les possibilités d’apprentissage des langues étrangères. Des entreprises comme Remotive se sont spécialisées dans le recrutement de travailleurs numériques qui voyagent pour le travail.

3) Entrepreneurs du web

La plupart des nomades numériques sont des web entrepreneurs qui sont leurs propres patrons, ce qui leur permet de vivre pleinement le nomadisme numérique.

Il existe une variété de façons de générer un revenu en ligne, mais elles nécessitent toutes une bonne quantité d’efforts et des compétences techniques assez avancées pour être mises en place. Que vous soyez graphiste ou marchand en ligne, vous devrez savoir comment atteindre des clients potentiels et les transformer en clients.

Pour vous donner un exemple du type d’emplois entrepreneuriaux qui peuvent être effectués à distance, voici un petit échantillon :

Éditeur Web, un blogueur, designer, producteur vidéo/YouTubeur, entraîneur, community manager… 

Salaire : Combien peut gagner les nomades numérique ?

Il est difficile de dire exactement combien gagne un nomade numérique, mais cela varie énormément en fonction de son activité, de ses compétences et de son domaine d’expertise. Certains nomades numériques gagnent 100 € par mois tandis que d’autres gagnent 100 000 € par mois. Il faut aussi tenir compte du coût de la vie dans ces pays, car certains pays permettent de vivre décemment avec seulement quelques centaines d’euros par semaine, alors qu’il serait difficile d’être digital nomade à New York sans avoir un très bon salaire.

Comme tous les entrepreneurs, certains réussissent et d’autres échouent. De nombreux nomades numériques commencent par vivre dans un lieu fixe, puis se lancent dans la vie de voyages. En effet, vous ne pouvez pas gagner un salaire suffisamment élevé du jour au lendemain pour payer des billets d’avion réguliers. Aujourd’hui, les réseaux sociaux jouent un rôle majeur dans la rémunération des nomades numériques grâce aux entreprises (agences) qui proposent des produits de voyage, des cosmétiques et des accessoires qui permettent à plus de personnes de partir à l’aventure car elles les rémunèrent via des placements de produits et des partenariats. Les différences d’un placement à l’autre peuvent être énormes et les chiffres peuvent rester confidentiels.

Bref, comme cela a été expliqué, on ne peut pas estimer le revenu d’un nomade numérique car ce terme englobe une multitude de métiers différents.

Vous souhaitez vivre une vie de digital nomadisme : où aller ?

De nombreux pays, dont la France, qui est l’une des destinations les plus accueillantes au monde pour les travailleurs nomades et qui est célèbre pour son équilibre travail-vie détendue, ont mis en place des programmes visant à attirer les nomades numériques. Il y a aussi des endroits surprenants. Voici un aperçu de certaines de nos villes et pays préférés dans le monde pour les nomades numériques et combien il en coûte pour y vivre.

Espagne

La pollution de l’air est faible dans cette ville et un appartement en location longue durée vous coûtera en moyenne  (507 €). Le WiFi est rapide et vous pouvez trouver 807 clubs et bars pour 1 000 personnes, ce qui signifie que vous ne manquerez jamais d’endroits où travailler.

Roumanie

Si vous voulez travailler depuis une plage, ce n’est pas une bonne idée car la température mensuelle moyenne ici n’est que de 7 degrés Celsius. Si un climat plus frais ne vous dérange pas, la location et la restauration sont à la fois assez abordables et les vitesses Internet sont également assez rapides.

Maurice

Si vous aimez les choses un peu plus chaudes, l’île Maurice est un bon endroit à visiter. La température mensuelle moyenne dans la ville est de 24 degrés Celsius et les prix locaux sont bas. Les repas de milieu de gamme pour deux coûtent en moyenne 31 €, tandis que les locations à long terme pour une personne commencent à 188 €.

Digital Nomad Valley à Zadar, Croatie

La Croatie veut attirer les nomades numériques et les entrepreneurs qui souhaitent travailler de n’importe où, c’est pourquoi le pays a construit et ouvert la Digital Nomad Valley Zadar. 

Les appartements privés dans le Village commencent à 1 150 € par mois, ce qui comprend l’accès à un espace de coworking exclusif, une connexion Wi-Fi gratuite ( 19 Mbps) et des événements organisés par le Village.

Le temps est agréable pendant les mois d’été, autour de 22 à 30 °C contre 6 °C en moyenne en hiver.

 Chiang Mai, Thailand

Au cours des dernières années, cette ville animée a connu une croissance rapide. De nouveaux cafés, restaurants et centres commerciaux semblent apparaître presque quotidiennement. Chiang Mai abrite un aéroport international qui propose des vols courts et pratiques depuis et vers Bangkok.

Le coût de la vie moyen pour un séjour de courte durée est de 1 000€  par mois, et 500 € par mois pour un séjour de longue durée, ce qui comprend l’hébergement, la nourriture et certains divertissements. La vitesse d’internet est d’environ 30 Mbps et il existe plus d’une dizaine d’espaces de coworking au centre de la City.

Le meilleur moment pour visiter est entre novembre et février pendant les mois les plus frais. Évitez de visiter Chiang Rai pendant ce qu’on appelle « la saison des feux » (février-avril). Pendant ce temps, rendez-vous dans les îles du sud du pays où vous trouverez un temps magnifique et de belles plages de sable.

Costa Rica

Le Costa Rica a récemment fait la une des journaux pour ses éco-références. Il bénéficie d’un taux de couverture de 75% par la forêt et, avec un climat agréable, il est devenu un lieu de travail à distance de rêve pour beaucoup. En revanche, les vitesses Wi-Fi peuvent être plus lentes que prévu et il n’y a pas beaucoup de musées ou de théâtres.

conclusion

Si vous envisagez de devenir un nomade numérique, il y a quelques éléments que vous devez prendre en compte. La première est le type de travail que vous pouvez faire à distance. Tous les emplois ne peuvent pas être exercés depuis n’importe où dans le monde. La deuxième considération est votre stabilité financière. Assurez-vous d’avoir économisé suffisamment d’argent pour couvrir vos frais pendant au moins six mois, juste au cas où les choses ne se passeraient pas comme prévu.

Enfin, assurez-vous que vous disposez d’une bonne connexion Internet et d’un endroit où vous pouvez vous installer, qu’il s’agisse d’un espace de travail en commun, de la maison d’amis ou d’un appartement à louer. Prêt à tenter l’expérience ? Avez-vous essayé l’une de ces techniques ? Qu’est-ce qui a le mieux fonctionné pour vous ? Faites-nous en part dans les commentaires ci-dessous !

A lire également