Jean-Michel Quatrepoint : «Trump et Sanders, la revanche de l’Amérique sur Wall Street»

Jean-Michel Quatrepoint

Auteur : Jean-Michel Quatrepoint
Publié le 18 Mar 2016 dans iconomie, La presse en parle, nos réflexions & propositions

LE FIGARO, 18 mars 2016 – « Dans la première partie du vingtième siècle, à l’époque du fordisme, puis pendant les Trente glorieuses, il existait une possibilité d’enrichissement des travailleurs. C’était le rêve américain et en France le rêve républicain. Aujourd’hui, cela apparaît impossible: le modèle économique n’est plus attractif. C’est dû à la globalisation et surtout aux délocalisations avec, hier, cette alliance contre nature entre le PCC, Wall Street et Walmart. Entre 2001 et 2013, les importations de produits chinois par Walmart ont coûté aux Etats-Unis 400 000 emplois, la plupart dans l’industrie manufacturière. Au total, 3,2 millions d’emplois ont disparu ces années-là, dans l’industrie manufacturière. Des délocalisations massives qui se sont conjuguées avec l’irruption du numérique, cette troisième révolution industrielle qui accroît les inégalités, le stress et les transformations massives d’emplois protégés jusqu’alors (parmi lesquels les plus célèbres sont les taxis). L’«iconomie» met en concurrence tous les secteurs d’activité. L’immigration en provenance de pays pauvres aux salaires plus bas fait partie de ce phénomène de dumping social. D’où les réactions de ces classes moyennes qui voient peu à peu tous leurs avantages disparaître. »

A lire en intégralité sur le site du Figaro

Jean-Michel Quatrepoint

Auteur : Jean-Michel Quatrepoint
Publié le 18 Mar 2016 dans iconomie, La presse en parle, nos réflexions & propositions

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoopit!

Laisser un commentaire