L’écoute client est un processus déterminant pour la réussite d’une entreprise e-commerce. Dans un marché ultra-compétitif, proposer la meilleure expérience client possible est devenu indispensable pour attirer et fidéliser des clients, notamment face à des géants comme Amazon.

Pourtant, nombreux sont les e-commerçants qui négligent encore cet aspect crucial. Ils associent à tort satisfaction client avec un simple service de gestion des réclamations. Résultat : des clients frustrés et perdus au profit de sites plus attentifs.

L’écoute client va bien au-delà et implique un processus proactif pour recueillir et solliciter en continu des feedbacks sur l’ensemble du parcours client, des premiers e-mails de bienvenue jusqu’à la livraison et au-delà.

L’objectif est double : créer une véritable relation durable avec le client mais aussi identifier les irritants et points de friction pour améliorer ses fonctionnalités et personnaliser son expérience.

améliorer écoute client

A lire également :

Service client e-commerce : Les bonnes pratiques incontournables

Comprendre l’écoute client

Avant de se lancer dans la mise en place d’une stratégie d’écoute client, il est important de bien comprendre de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que l’écoute client ?

L’écoute client est un processus qui consiste à recueillir, analyser et utiliser les retours et avis des clients afin d’améliorer leur expérience et fidéliser sa clientèle.

Concrètement, cela implique de se mettre à la place du client, de comprendre ses attentes vis-à-vis de vos produits et services, et de détecter les éventuels écarts qu’il existe entre ces attentes et l’expérience réellement vécue.

Selon une étude Deloitte, 79% des entreprises estiment que l’une des meilleures façons d’améliorer l’expérience client consiste à écouter et analyser les retours de leurs clients.

Pourquoi être à l’écoute du client ?

Écouter vos clients présente de nombreux avantages :

  • Améliorer les produits et services : en comprenant les attentes des clients et les problèmes rencontrés, vous pouvez faire évoluer votre offre.
  • Augmenter la satisfaction et la fidélisation : en résolvant les insatisfactions, vous augmentez les chances que le client revienne et recommande votre marque.
  • Renforcer la confiance et l’image de marque : démontrer que vous prenez en compte l’avis des clients renforce la relation et crédibilité de votre enseigne.
  • Booster les ventes : une étude montre que 96% des clients insatisfaits ne se plaignent pas mais ne reviendront simplement plus. Écouter les clients mécontents est donc essentiel pour les fidéliser.

Bref, l’écoute client est un excellent moyen d’augmenter son taux de conversion et de rétention de ses clients !

Recueillir l’avis des clients

Pour mettre en place une stratégie d’écoute client efficace, vous devez dans un premier temps recueillir un maximum d’informations sur l’expérience et les attentes de vos clients.

Plusieurs outils et méthodes existent, en voici les principaux :

Les enquêtes de satisfaction

Les enquêtes de satisfaction sont un moyen facile de récolter des informations quantitatives et qualitatives sur le ressenti des clients.

Comment les mettre en place ?

Pour concevoir votre enquête, pensez à :

  • Cibler les informations dont vous avez besoin
  • Poser des questions fermées et ouvertes
  • Adapter le questionnaire au parcours client (après achat, après SAV etc.)
  • Rester concis : pas plus de 10 questions

Vous pouvez diffuser votre enquête par mail, via un formulaire sur votre site web ou une invitation sur les réseaux sociaux.

Quels indicateurs utiliser ?

Pour mesurer précisément la satisfaction client, des indicateurs clés existent :

  • CSAT : mesure la satisfaction globale
  • CES : évalue l’effort nécessaire pour les clients
  • NPS : estime la probabilité de recommandation

Selon une étude Salesforce, 72% des clients considèrent que la qualité du service client est aussi importante que les produits eux-mêmes lors de leurs achats en ligne.

Avis clients

Recueillir les avis clients sur votre enseigne est incontournable. Cela permet d’identifier rapidement les problèmes récurrents et responder aux clients mécontents.

Sur les réseaux sociaux

Assurez-vous de répondre à tous les messages privés ou publics sur vos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter). Vous pouvez aussi lancer des sondages ponctuels pour avoir des retours.

Sur les sites d’avis en ligne

Surveillez et répondez aux avis laissés sur des sites comme Trustpilot. Vous pourrez aussi détecter les problèmes fréquents.

D’après une étude Adyen, 82% des consommateurs lisent les avis en ligne avant de passer à l’achat.

Comment Améliorer l’écoute client

Une fois les retours clients récoltés, il faut mettre en place les outils et processus pour en faire bon usage.

Outils pour faciliter l’écoute client

Certains outils sont très utiles pour centraliser et traiter les données :

#1. Analyse des réseaux sociaux

Des outils comme Social Searcher permettent d’analyser toutes vos mentions sur les réseaux sociaux et facilite le suivi.

#2. Chat en ligne

Un module de chat sur votre site web est l’un des meilleurs moyens pour répondre rapidement aux questions des clients.

#3. Entretiens individuels

Organiser des entretiens ou focus groupe avec des clients clés vous permettra d’approfondir leur ressenti sur leur expérience.

Comment améliorer les procédures ?

En plus des outils, il est essentiel d’améliorer vos processus :

#1. Contextualiser les enquêtes

Adaptez vos questionnaires satisfaction en fonction des parcours clients pour avoir des réponses plus précises.

#2. Valoriser le service client

Formez bien vos équipes SAV pour qu’elles comprennent l’importance de chaque interaction client.

Un bon logiciel CRM vous permettra aussi de centraliser toutes les informations sur vos clients.

Analyser les données recueillies

Une fois vos retours clients collectés, vous devez les analyser méticuleusement.

Organiser les données de manière structurée

Créez des tableaux de synthèse ou graphiques pour avoir une vue d’ensemble.

Utiliser des méthodes d’analyse éprouvées

La matrice d’Eisenhower ou l’analyse SWOT sont parfaites pour bien évaluer les données.

Identifier les causes profondes des problèmes

En croisant les données, vous pourrez déterminer les véritables sources d’insatisfaction.

D’après une étude Deloitte, environ 60% des dirigeants ne savent pas précisément ce que leurs clients attendent comme expérience.

Transformer l’écoute client en plan d’action

La dernière étape est de créer un plan stratégique à partir de votre analyse pour améliorer la satisfaction client.

Définir et cadrer l’écoute client

Commencez par établir des objectifs clairs, ainsi que les moyens et ressources nécessaires.

Prioriser les actions à entreprendre

Classez les actions en fonction de leur impact potentiel et des ressources requises.

Développer un plan d’action structuré

Répartissez les tâches avec un calendrier précis pour chaque membre de l’équipe.

Mettre en œuvre les actions et suivre les résultats

Une fois le plan lancé, assurez-vous d’en mesurer les résultats et corriger le tir si besoin.

Conclusion

Au terme de ce voyage au cœur de l’écoute client, vous disposez de la feuille de route ultime pour mettre en place une stratégie gagnante dans votre boutique e-commerce.

Grâce à ces conseils opérationnels allant de la collecte d’informations à la création de plans d’actions, vous maîtrisez désormais la méthode éprouvée de A à Z.

Souvenez-vous, l’écoute client est un investissement de long terme. Pour en tirer tous les fruits, concentrez-vous sur quelques fondamentaux :

🔸 Multipliez les sources de feedbacks pour couvrir toutes les étapes du parcours client

🔸Organisez les données pour faciliter l’analyse et avoir un maximum de perspectives

🔸 Mesurez précisément la satisfaction client avec des outils adaptés (NPS, CSAT etc.)

🔸Priorisez vos actions en ciblant en priorité les irritants à fort impact

🔸Impliquez toute l’entreprise pour faire de l’écoute client un vrai réflexe

En adoptant ces bonnes pratiques, la démarche d’écoute client deviendra rapidement un vrai moteur de croissance et de fidélisation pour votre business e-commerce.

Nous espérons que cet article complet vous aura permis de saisir toutes les subtilités d’une stratégie efficace d’écoute client. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire !

FAQ sur Comment améliorer l’écoute client

L’écoute client permet de :

  • Mieux comprendre les attentes et irritants des clients
  • Résoudre des problèmes récurrents
  • Améliorer les fonctionnalités et le parcours client
  • Personnaliser l’expérience en fonction des besoins de chacun
  • Accroître la satisfaction et fidélisation des clients existants
  • Convertir plus de prospects en clients

Les 5 principales sont :

  • Les enquêtes satisfaction
  • Les avis sur les sites d’opinions
  • Le service client
  • Le chat en ligne
  • Les réseaux sociaux

Il faut :

  • Centraliser toutes les données dans un CRM unique
  • Organiser les informations pour en faciliter l’analyse
  • Croiser les différentes sources pour identifier les causes racines des problèmes

Les 4 grandes étapes sont :

  • Définir des objectifs et indicateurs de performance
  • Hiérarchiser les actions par ordre de priorité
  • Construire des plans opérationnels détaillés
  • Mesurer les résultats et ajuster la stratégie

A lire également