Le taux de conversion est un indicateur essentiel de la performance d’un site e-commerce. Il permet de mesurer la capacité d’un site à concrétiser des ventes et à transformer les visiteurs en acheteurs.

En 2024, améliorer son taux de conversion sera plus crucial que jamais pour assurer la rentabilité des sites e-commerce. Découvrez dans cet article les tendances et les chiffres clés à connaître sur le taux de conversion moyen des sites web pour se comparer à la concurrence.

Taux de conversion moyen e-commerce

Qu’est-ce que le taux de conversion e-commerce ?

Le taux de conversion e-commerce est le pourcentage de visiteurs d’un site web qui effectuent un ou des achats. Concrètement, il s’agit du nombre de commandes divisé par le nombre de visites sur une période donnée.

Voici la formule pour le calculer :

Taux de conversion = (Nombre de commandes / Nombre de visites) x 100

Ce taux de conversion vous aidera à mesurer l’efficacité de votre site pour concrétiser des ventes. Plus il est élevé, plus votre site parvient à transformer les visiteurs en acheteurs.

Comment calculer son taux de conversion ?

Pour calculer votre taux de conversion, vous avez besoin de deux données clés :

  • Le nombre de commandes sur une période donnée (mois, trimestre, année)
  • Le nombre de visites sur votre site sur la même période

Ces données sont disponibles dans votre solution analytique (Google Analytics) connectée à votre site e-commerce.

Une fois ces données récupérées, il suffit d’appliquer la formule vue précédemment :

Taux de conversion = (Nombre de commandes / Nombre de visites) x 100

Taux de conversion moyen en e-commerce

Le taux de conversion moyen en e-commerce varie énormément selon le secteur d’activité, le pays et même la taille de l’entreprise. Cependant, on estime qu’en 2024, le taux de conversion e-commerce moyen se situe entre 2 et 3%.

Cela signifie qu’en moyenne, entre 2 et 3% des visiteurs d’un site e-commerce effectuent un achat.

Bien sûr, certains sites affichent des taux bien supérieurs, jusqu’à 6 voire 8%. Tandis que pour d’autres sites, le taux peut descendre à moins de 1%.

Il est donc important d’analyser votre taux de conversion par rapport aux acteurs de votre secteur plutôt que de vous fier uniquement à la moyenne globale.

Analyser son taux de conversion en e-commerce

Avant de chercher à améliorer votre taux de conversion, il est essentiel de bien connaître votre taux de conversion actuel. Voici les axes clés pour analyser votre taux de conversion e-commerce :

Découvrir son taux de conversion actuel

Connectez Google Analytics à votre boutique e-commerce et consultez la section “Ventes” pour trouver le nombre de transactions. Puis, dans la section “Audience”, consultez le nombre de sessions pour calculer votre taux.

Comparez ensuite ce taux à la moyenne de votre secteur et à vos performances historiques sur les 12 derniers mois.

Quel est le taux de conversion moyen des sites web?

Le taux moyen pour l’ensemble des sites web tourne autour de 2 à 3%. Cependant, pour le e-commerce, la moyenne se situe plutôt entre 3 et 5%.

Certains secteurs comme le retail affichent même des moyennes supérieures à 5%, tandis que d’autres sont en dessous de 3%.

Taux de conversion e-commerce par secteur

Les taux de conversion varient fortement d’un secteur à l’autre :

  • Voyages : 5 à 10%
  • Retail : 4 à 8%
  • High tech : 3 à 6%
  • Maison & déco : 3 à 5%
  • Alimentation : 1 à 3%

Comparez-vous aux acteurs de votre niche !

Taux de conversion e-commerce par canal

Votre taux varie probablement aussi selon les canaux d’acquisition :

  • Email : 10 à 30%
  • Réseaux sociaux : 1 à 8%
  • Référencement naturel : 6 à 12%
  • Campagnes display : 2 à 4%

Optimisez en priorité les canaux les plus prometteurs !

Comment optimiser son taux de conversion e-commerce ?

Voici 8 conseils clés pour booster votre taux de conversion :

Testez votre parcours d’achat via des tests utilisateurs

Réalisez des tests utilisateurs réguliers en demandant à un panel d’utilisateurs représentatifs de visiter votre site web et de simuler un achat. Analysez finement où ils bloquent dans le parcours, ce qui les fait hésiter et abandonner. Vous identifierez ainsi vos principales pages avec un taux de conversion plus faible.

Identifiez vos pages avec le plus fort taux d’abandon

Dans Google Analytics, consultez le taux de rebond par page ainsi que les taux d’abandon sur les pages clés du parcours d’achat. Vous saurez alors précisément sur quelles pages les internautes abandonnent le plus et où agir en priorité.

Améliorez la rapidité de chargement des pages

La vitesse de chargement a un fort impact sur la conversion. Selon la dernière étude SOASTA, une amélioration de la rapidité de seulement 1 seconde peut générer jusqu’à 20% de conversions en plus ! Optimisez donc la vitesse, en particulier sur mobile.

Mettez en place des éléments de personnalisation

La personnalisation du parcours client permet d’augmenter les conversions de 10 à 30% selon les secteurs. Affichez des recommandations personnalisées, intégrez l’historique des consultations, des promotions ciblées… Vous fidéliserez vos visiteurs.

Optimisez pour le mobile (responsive design)

Avec plus de 60% du trafic e-commerce désormais sur mobile, il est indispensable d’optimiser pour ce canal. Vérifiez que votre site est bien responsive et que le parcours d’achat est simple et rapide sur mobile.

Intégrez des avis clients sur le site

Les avis clients sont cruciaux pour rassurer les acheteurs en ligne, surtout sur les gros paniers. Intégrez des avis vérifiés et mettez en avant les meilleures notes sur chaque fiche produit.

Ajoutez des éléments de preuve sociale

La preuve sociale, comme le nombre de ventes ou le nombre de personnes en train de consulter le même produit, augmente le taux de conversion jusqu’à 15%. Testez ces éléments sur vos pages catégories et fiches produits.

Renforcez la sécurité et la confiance

Intégrez des gages de confiance comme les certificats SSL, Trustbadge, politiques de confidentialité et CGU claires. Ces éléments font partie intégrante de l’expérience client et participent à la conversion.

En appliquant ces bonnes pratiques, vous pourrez facilement gagner +2 à 3% sur votre taux de conversion et générer plus de ventes !

Augmenter son taux de conversion : les bonnes pratiques

Pour aller plus loin et mettre toutes les chances de votre côté, voici une check-list en 10 points pour optimiser votre taux :

🔹 Réalisez des tests A/B et d’expérience utilisateur régulièrement

🔹 Analysez finement vos données pour comprendre le parcours client

🔹 Simplifiez au maximum le tunnel de commande

🔹 Mettez en place des éléments de personnalisation et de segmentation

🔹 Intégrez des systèmes de recommandation sur le site

🔹 Optimisez les fiches produits pour améliorer les conversions

🔹 Adoptez une approche omnicanal coordonnée entre le site, les emails et les réseaux

🔹 Automatisez des campagnes de relance des abandons de panier

🔹 Formez vos équipes aux bonnes pratiques e-commerce

🔹 Comparez-vous régulièrement à vos concurrents directs

Suivre l’évolution de son taux de conversion

Une fois vos optimisations mises en œuvre, il est primordial de continuer à suivre l’évolution de votre taux de conversion :

Suivi régulier pour mesurer les progrès

Consultez Google Analytics chaque mois pour suivre l’évolution de votre taux de conversion global.

Analysez aussi l’évolution par canal, type de trafic, campagne marketing ou encore par page d’entrée.

Analyser les résultats par secteur et par canal

Segmentez vos résultats par secteur et par canal d’acquisition pour identifier vos axes de progression.

Le mobile monte ? Augmentez vos efforts sur l’optimisation responsive !

Le trafic email convertit mieux ? Renforcez vos campagnes d’emailing !

Conclusion

Le taux de conversion e-commerce est un indicateur indispensable pour mesurer l’efficacité d’un site à générer des ventes.

En suivant les bonnes pratiques comme la simplification du tunnel d’achat, l’optimisation mobile ou encore l’intégration de preuves sociales, vous pouvez rapidement gagner +2 à 3% sur votre taux de conversion.

Suivez cet indicateur chaque mois dans votre outil analytics pour identifier vos marges de progression et prendre les bonnes décisions business !

FAQ sur le Taux de conversion e-commerce moyen

En 2023, le taux de conversion e-commerce moyen se situe entre 2 et 3%. Cependant, ce taux varie beaucoup en fonction du secteur d’activité, du pays ou encore des canaux d’acquisition de trafic.

Certains sites très performants affichent des taux allant jusqu’à 8 voire 10%. C’est notamment le cas sur le secteur du voyage ou de la billetterie en ligne. L’email marketing peut également générer des taux dépassant 25%.

Le plus simple est de vous comparer aux taux moyens de votre secteur d’activité et à ceux de vos concurrents directs. Si vous êtes dans la moyenne, c’est encourageant. Et s’il est supérieur, c’est très bon signe !

Plusieurs leviers d’amélioration existent : optimisation du tunnel de commande, personnalisation du parcours client, utilisation de promotions ou coupon de réduction, relance des abandons de panier, etc. Testez chaque levier un par un pour identifier les plus efficaces.

A lire également